LE RGPD A UN AN. ET VOUS, OÙ EN ÊTES-VOUS ?